26 août 2008

Pluie a velo et vetements

Il y a deux ans j'indiquais quel équipement de pluie j'utilisais. Fort de maintenant 8000 km en vélo électrique en 3 ans, voici mon équipement amélioré. La V2, en quelque sorte.

L'objectif

Pouvoir aller travailler en costume, qu'il pleuve fort ou non. Arriver chez mes clients avec un costume impeccable.

La pluie?

A Paris il ne pleut pas très souvent. Bien sûr, on nous annonce souvent de la pluie et le ciel est fréquemment menaçant. Mais les averses sont généralement courtes et rarement fortes. Ajoutons le fait que je passe au maximum deux heures par jour sur le vélo. Au final, il ne m'arrive que rarement de me retrouver sous la pluie au moment où je me déplace.

Le problème

Avec la pluie, le problème est double. D'une part, elle mouille et salit les vêtements. D'autre part, les équipements de pluie traditionnels font transpirer. Le risque est donc de se retrouver mouillé sur et sous les vêtements de pluie.

Il faut de plus que la protection contre la pluie puisse se mettre et s'enlever rapidement, car les ondées sont parfois très courtes comme je l'expliquais. Et qu'elle ne prenne pas trop de place dans ma sacoche, car vu sa faible utilisation elle est plus souvent dans la sacoche que sur moi.

Ma solution

Le principal: un poncho.

EqptPluie1

Pour les jambes: un pantalon imperméable, ouverture par grands zips sur les côtés.

EqptPluie2

Petit plus: un casque à visière. La visière écarte les gouttes de pluie de ma figure.

Les deux ont été achetés dans un magasin de sport. 15€ le poncho et 12 € le pantalon.

Un poncho?

Ca paraît fou, mais ce poncho me protège bien mieux qu'un imperméable épousant le corps, et en plus il est plus pratique.

Le poncho est ultra efficace. Il possède des lanières pour placer les mains afin qu'il reste à l'avant sur le guidon. La pluie glisse dessus et ne s'y accumule pas, contrairement aux imperméables à manches qui font que la pluie se retrouve coincée et pénètre sur les avant-bras. Il laisse le corps respirer, comme si l'on roulait sans protection. Une poche à l'avant permet de se débarrasser rapidement de ce que l'on a dans les mains, et son dessus jaune avec bande réfléchissante me permet de ne pas mettre en plus mon gilet jaune fluo.

Il se met en quelques secondes sans retirer le casque grâce à sa grande ouverture à fermeture éclair pour la tête, et la capuche est suffisamment grande pour couvrir la majeure partie du casque (j'aurais aimé quelques centimètres de plus).

Sa largeur permet en plus de facilement enfiler un sac à dos (qui sera à l'abri), ou même de porter ma sacoche à l'abri de la pluie une fois arrivé.

Quand il ne pleut plus

Le poncho se range dans la poche qui lui est intégrée (pratique), et le pantalon se replie pour ne prendre que très peu de place:

EqptPluie3

Comment faire mieux?

Il semble que je pourrais remplacer le pantalon imperméable par de simple protèges jambes qui couvriraient simplement la surface de mes tibias. Car l'ampleur du poncho protège tout le reste du corps, même quand il pleut très fort.

18 commentaires:

Erwan a dit…

J'ai le même équipement plus une paire de surchaussure achetées dans le même magasin que toi je pense :-).
A l'usage bien souvent seul le poncho est nécessaire, le reste m'a servi deux trois fois par an, quand il pleut le déluge, genre orage d'été longuet et que je ne peux pas faire autrement que pédaler, genre rendez vous.
Sans les surchaussures, bien souvent la pluie glisse sur le reste et les mouille ainsi que l'eau projetée par les voitures (la piste du tramway T3 est une horreur pour ça).

Vélo électrique a dit…

@Erwan: Eh bien c'est une bonne idée, les surchaussures. Je ne les avais pas vues dans le magasin mais je regarderai mieux la prochaine fois.

Le problème des chaussures mouillées ne s'est pas posé pour moi: quand je suis en costume, j'ai des chaussures en cuir lisse et épais sans ouverture, donc la pluie glisse dessus et elles restent sèches. Quand je ne suis pas en costume, ça ne me gêne pas que mes chaussures arrivent mouillées deux fois par an...

xtof a dit…

Salut,
J'ai aussi le même poncho (!) et le même usage que toi Arnaud. C'est vrai que rouler sous l'averse est rare.
J'ai aussi la même remarque qu'Erwan : juste les pieds mouillé, je vais envisager les sur-chaussures.

J'ai un --rare-- problème quand il y a du vent qui chahute le poncho. J'en ai un autre, plus gênant avec la capuche qui ne suit pas quand je tourne la tête ! (je ne mets pas de casque donc je flotte dedans) Très ennuyeux pour la securité.

Sinon, hors sujet, jamais de problème d'électronique sous la pluie. J'ai parfois des limites d'adhérence de ma roue avant motrice en 20p lorsque je monte ma cote de 18% sur route mouillée...

Bref, rien ne m'empêche de prendre le vélo sous la pluie en principe.

iza a dit…

bonjour,

moi, j'habite Poitiers, et ces temps ci, que dis-je, de façon récurrente, il pleut. J'utilise mon poncho de randonnée pédestre : il est prévu pour le sac à dos. Mon pc portable me remercie. Par contre, il n'a pas de bande réfléchissante. je vais voir ce que je peux faire pour améliorer çà. Je confirme que le bas des jambes déguste au moindre coup de vent. Et comme je suis une fille, çà me fait le mollet frais quand je suis en jupe !

Vélo électrique a dit…

@Xtof: Salut, les grands esprits se rencontrent. ;-) C'est ton VêtementDePluie V2? ;-)

Pour la prise au vent, c'est vrai. Je dois rouler encore plus à l'écart des voitures avec le poncho, car il a tendance à attraper les rétroviseurs des voitures quand d'aventure je me faufile.

Pour la capuche qui ne suit pas la tête, peut-être que tu peux essayer le casque par temps de pluie? Qu'il soit au-dessus ou en-dessous de la capuche, mon casque fait qu'elle tourne avec ma tête.

Bien vu pour le côté électrique: mon VAE non plus ne soufre pas de la pluie, et l'EazyMouv n'en soufrait pas non plus.

@Iza: Bonjour. Ca veut dire que tu portes ton sac à dos dans le dos? Ca ne te le met pas en compote, sans parler de la transpiration? Pour ma part, je le place dans le siège bébé, et il y est relativement bien protégé de la pluie par mon corps. Je ne mets mon sac sur mon dos que quand... j'ai mon fils dans le siège bébé.

Pour les jambes, John Forrester recommande de simples guêtres étanches (qui protègent juste les tibias), mais je n'arrive pas à en trouver dans le commerce. Tout ce que j'ai trouvé c'est le pantalon imperméable, mais j'ai tendance à un peu transpirer dedans (ça se sent en le retirant car il est légèrement mouillé à l'intérieur).

Chose qui n'a rien à voir: je viens de découvrir ton blog en suivant ton lien, et ça fait plaisir! Je l'ajoute à mes bookmarks et je le lis de suite!

romrom a dit…

Je serais currieux de connaître la marque du poncho et/ou le nom du magasin de sport. Décathlon? Go Sport?
Je roule en VAE depuis un an maintenant et vais bientôt me retrouver sur Paris avec ma monture. Je songe donc à m'équiper pour la pluie, un problème qui ne se pose que très peu souvent ici sur la côte d'azur...

Arnaud a dit…

@Romrom: je l'ai acheté chez Décathlon, et c'est une marque de chez eux dont je ne me souviens pas de tête...

Au fait, comment peut-on aller de la côte d'azur à Paris? Tu as eu un coup de chaleur? ;-)

romrom a dit…

eheheh si ca ne tenait qu'à moi je crois que je resterai au soleil. Cela dit les contraintes de la vie fait qu'on ne choisit pas toujours. Et puis se retrouver dans la vraie vie des gens qui dépriment dans la grisaille de la ville il faut expérimenter cela une fois dans sa vie quand même! :p Un déménagement n'est jamais définitif!

En tout cas merci pour la réponse, à bientôt :)

Arnaud a dit…

@Romrom: expérimenter cela une fois dans sa vie... c'est un point de vue... En tout cas, fais attention à ce que je ne vienne pas piquer ta place au soleil pendant que tu es à Paris...

therese a dit…

salut..........je me propose d'acheter un vae........parce que je roule en camping car......et ça me serais très utile lorsque je m'arrête.........mais voila devant la multitude de vae a des prix qui passe du simple au double......je ne sais pas trop lequel choisir.....quelqu'un peut il me conseiller parce que je ne voudrais pas investir bêtement ....trop cher pour rien et pas assez cher et de mauvaise qualité.......ils me paraissent tous les même..........merci d'avance

Vélo électrique a dit…

Bonjour Thérèse. C'est une vaste question. Les prix sont en général justifiés car les plus chers sont en général plus agréables. Mais tout dépend de la distance à parcourir. Si c'est pour moins de 15 kilomètres par jour, un vélo entrée de gamme conviendrait probablement. Le poids peut être un critère aussi, au moment de mettre le vélo dans le camping car. Le mieux, au final, c'est d'aller chez un revendeur de bon conseil et d'essayer quelques modèles.

Fred33 a dit…

Bel équipement.

J'ai remplacé le pantalon par des guêtres Jeantex Copenhagen, plus rapide à enfiler, et en complément au besoin des jambières rainlegs.

Ne pas oublier un bon casque, je conseille les Ekoi City E+ avec visière, mes lunettes arrivent sèches même sous pluie battantes après 5km.

geff a dit…

Décathlon a arrêté ce modèle de poncho... Un autre à conseiller (un cycliste en train de sécher ses chaussettes)

Vélo électrique a dit…

@geff Snif, j'ai un peu de nostalgie à apprendre que mon fidèle poncho n'est plus vendu.

Je n'ai pas encore été lui chercher un remplaçant, il est encore totalement imperméable et fonctionnel.

Mais n'importe quel poncho ferait l'affaire du moment qu'il a des poignées intérieures pour glisser les mains, et si possible des couleurs voyantes.

Anonyme a dit…

@geff : Le poncho se trouve sur le site de Go SPort mais mon magasin de vélo local (Cycle Moisdon à Colombes) en a aussi, moins cher de 10 cts ! en plus des bons conseils ;-)

Anonyme a dit…

Pour protéger les pieds/jambes non-protégés par le poncho, une solution plus simple et compacte qu'un pantalon : des guêtres:

www.lecyclo.com/produits/confort/vetements/guetres-pour-pedales-automatiques-spd-de-velo.html

Pour la capuche qui ne suit pas le mouvement quand on tourne la tête:

- prendre un poncho équipé de côtés translucides

www.lecyclo.com/produits/confort/vetements/contre-la-pluie/cape-impermeable-super-praktiko.html

- porter une casquette ou visière : on tourne la tête, et la capuche tourne avec

Pour les mains, des gants en goretex ou de bêtes gants de vaisselle.

El Presidente a dit…

Je plussoie la casquette...

Anonyme a dit…

bon, sinon, vous avez le roofbi, j'en ai vu tourner plusieurs à Bordeaux, surtout sur des VAE. Par grande pluie, la personne n'était pas mouillée, et n'avait pas de tenue spéciale. Ca a l'air pas mal...